Biotech Conagen Acquiert Une Plateforme De Production De Protéines Thérapeutiques

Conagen, une société de biologie synthétique verticalement intégrée et établie dans le couloir de la biotechnologie de Boston, a annoncé aujourd’hui l’acquisition d’une technologie basée sur la fermentation qui permet de produire des glycoprotéines thérapeutiquement utiles.

L’acquisition inclut plusieurs brevets couvrant la plate-forme et tous les actifs corporels connexes, faisant ainsi de Conagen un développeur de premier plan d’ingrédients pharmaceutiques actifs.

Outre une suite de plus de 10 glycoprotéines thérapeutiques déjà mises au point, la plate-forme hôte sera utilisée par Conagen pour développer des médicaments nouveaux et génériques.

La fermentation industrielle implique généralement l’utilisation de microbes pouvant être cultivés rapidement aux plus grandes échelles sans perturbation cellulaire ni perte de productivité. Les caractéristiques de ces thérapeutiques, qui incluent des glycostructures convoitées et d’autres modifications post-traductionnelles, ont limité leur production commerciale à des systèmes cellulaires de mammifères fragiles à des échelles relativement petites.

« L’une des caractéristiques les plus intéressantes de cet organisme hôte est sa capacité à exprimer les glycoprotéines abritant des glycostructures qui favorisent les fonctions recherchées des cellules immunitaires. Il s’agit d’une caractéristique très inhabituelle dans un microbe fortement fermentable. Il est également avantagé par sa capacité à tolérer l’ingénierie requise pour personnaliser ces glycostructures tout en préservant la robustesse du microbe », a déclaré le directeur général adjoint chargé de la recherche et du développement, Casey Lippmeier.

La plate-forme permettra de réduire les coûts de sorte que les patients pourront également bénéficier des économies. Ce point est important pour une industrie pharmaceutique qui subit de plus en plus de pressions pour réduire le temps et le capital consacrés au développement de médicaments », a déclaré Oliver Yu, Ph. D., cofondateur et PDG de Conagen.

La plus grande catégorie de glycoprotéines thérapeutiques est constituée par les anticorps monoclonaux vedettes sur lesquels repose l’ensemble du marché de l’immunothérapie et du conjugué anticorps-médicament évalué à 100 milliards de dollars. – PR Newswire

Share this:

Related Post

Stay Updated on Medical Equipment and Devices industry.
Receive our Daily Newsletter.